Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Pour une marque, le monde des réseaux sociaux regorge de milliers, voire de millions d’audiences à engager. Cependant, pour attirer un trafic qualifié sur son site web, déployer une stratégie marketing efficace et adaptée à la structure ainsi qu’à ses objectifs est plus que nécessaire. Définir ses audiences cibles en fait partie afin d’espérer une rentabilité conséquente. Ce sont elles qui vont, effectivement, s’offrir les produits ou les services de ladite marque et donc contribuer à son chiffre d’affaires. Plusieurs outils, techniques et stratégies peuvent aider la marque à bien définir ses cibles et à mieux adapter sa stratégie digitale en conséquence. Certains d’entre eux sont déjà disponibles sur les différents médias sociaux, leur facilitant ainsi le travail. Toutefois, les manipuler reste un vrai casse-tête pour beaucoup. Faire appel aux services d’une agence community management reste ainsi l’idéal pour s’assurer de résultats satisfaisants.

 

Poser les tags de suivi Facebook, Google

1 - Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Définir une audience réseaux sociaux est une tâche plus ou moins ardue. Les tags de suivi font par exemple partie des outils indispensables pour mieux cerner les profils des clients à cibler. Mais au préalable, il faut avoir quelques idées en tête du persona escompté.

 

Commencer par ses connaissances propres

Pour une marque déjà présente sur un réseau social, elle a sûrement dû partir de ce qu’elle sait, notamment les données démographiques, pour créer un profil-type ou un persona. Sexe, âge, lieu de vie, niveau social… les caractéristiques à définir ne manquent pas. Puis, pour approfondir davantage, il n’y a rien de mieux que de connaître les besoins, les objectifs ou encore les motivations d’achat de ce genre de personne et même les aversions ou les difficultés qu’il peut rencontrer. Cette réflexion peut être appuyée par des réponses obtenues en posant des questions via des forums ou dans son entourage. Une telle démarche est cruciale pour obtenir une première indication sur ses prospects susceptibles d’être intéressés. En outre, elle permet de trouver le réseau social sur lequel intervenir.

 

User des tags de suivi Facebook

Une fois un profil-type d’audience réseaux sociaux à cibler en tête, il ne faut pas penser que tout va se faire naturellement. En effet, les réseaux sociaux évoluent quotidiennement tout comme les besoins et attentes des utilisateurs. Par conséquent, il est plus qu’essentiel pour une marque de se renseigner régulièrement à ce sujet pour rester dans la course.

Poser des tags de suivi est conseillé pour y arriver. Cette technique permet de savoir qui sont ceux qui apprécient réellement l’activité de la marque, ses valeurs et ses offres. Si ces individus sont pris en compte et traités comme il se doit, ils sont susceptibles de devenir des clients fidèles. Les tags de suivi peuvent fonctionner sur des réseaux sociaux tels que Facebook (pixel facebook) et Instagram. Le pixel Facebook en particulier n’est autre qu’un bout de code qu’une marque peut placer sur toutes les pages de son site web. Cet outil de l’agence facebook est idéal pour suivre ou « tracker » les clients potentiels. Cela va incontestablement permettre à la structure d’optimiser ses campagnes Facebook Ads pour générer plus de conversions.

 

Utiliser Google Analytics

Les clients potentiels ne sont pas tous passé par le réseau social de la marque. S’ils ne sont pas passé par Facebook, l’agence instagram ou un autre réseau social sur lequel est présente la société, certains prospects sont donc tombés sur le site en passant par des moteurs de recherche tels que Google. Google Analytics constitue donc un autre moyen pour recibler ces individus. Il permet d’analyser les visiteurs d’un site web donné mais également ceux des sites similaires. Cet outil est idéal pour notamment découvrir la façon dont les clients potentiels ont réussi à trouver le site de la marque ainsi que les mots clés qu’ils ont tapé pour leur recherche. De plus, il fournit des données relatives au nombre de visiteurs uniques du site, au temps moyen qu’ils ont passé dessus et à leurs caractéristiques démographiques.

 

Faire appel à des experts

L’utilisation ainsi que l’exploitation de Google Analytics, Pixel Facebook et de tout autre outil du même genre nécessitent un minimum de savoir-faire et de pratique. Manipuler les codes peut déjà sembler déroutant pour les novices. S’il faut en plus analyser les dizaines de rapports détaillés obtenus à partir de ces outils, la tâche peut vite devenir très coriace. Outre la perte de temps que cela peut engendrer, il est facile de se tromper dans les résultats et leurs interprétations. Il est tout aussi aisé de passer à côté des informations les plus pertinentes. Pourtant, le but est de pouvoir générer du trafic sur son site et de cibler les bonnes personnes en travaillant par exemple les contenus et les publicités et d’une manière générale, en améliorant sa stratégie de communication. C’est pourquoi il est préconisé de faire appel à des experts dans le domaine, notamment ceux d’une agence community management. Cela représente non seulement un gain de temps conséquent mais assure également des résultats probants.

 

Suivre les performances sur les tableaux de bord

2 - Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Occupant une place de choix dans la gestion des activités d’une marque, un tableau de bord permet de visualiser, de suivre et d’exploiter les données pertinentes pour mener à bien sa stratégie digitale. De plus, il constitue un véritable allié pour prendre les bonnes décisions et piloter comme il se doit sa stratégie marketing.

 

Les tableaux de bord en quelques mots

Toute stratégie social média devrait être appréciée à juste titre à travers des tableaux de bord réfléchis. Ces derniers doivent être remplis et mis à jour régulièrement pour mieux analyser les impacts des actions menées ainsi que leurs évolutions. Ils constituent par la même occasion d’excellents supports pour partager les informations aux collègues, aux supérieurs hiérarchiques et aux collaborateurs. De ce fait, ils doivent aussi laisser apparaître le lien URL du réseau social de la marque, l’audience ciblée, les types de contenu prônés, la fréquence des publications et bien d’autres informations utiles. Mais plus encore, il doit lister les objectifs fixés ainsi que les KPI associés à ces derniers, lesquels vont permettre de juger s’ils ont été atteints ou non.

 

Le tableau de bord des performances

Les visiteurs qui ont décidé de passer le cap en s’offrant le service ou le produit d’une marque sont devenus des clients. En d’autres termes, ils ont été convertis, en passant d’un statut de prospects en clients. Cette conversion devrait être appréciable via un tableau de bord de suivi des performances. En ce sens, des KPI ou Indicateurs clés de performance tels que la portée, le taux de clics, la provenance du trafic, la conversion et le taux de conversion devraient y figurer. Ce type de tableau devrait par conséquent permettre d’identifier les points où l’entreprise devrait concentrer ses efforts afin de convertir davantage de prospects. Il peut même aider à apprécier le retour sur investissement ROI.

 

Créer des audiences personnalisées

3 - Comment définir ses audiences sur les réseaux sociaux

Créer des audiences personnalisées constitue tout autant une excellente manière de procéder pour réussir sur les réseaux sociaux. Cela consiste à cibler les individus qui interagissent avec les posts et publications du réseau social de la marque et ce, qu’ils soient déjà des clients ou non. Avec l’agence facebook par exemple, la marque peut disposer d’une option lui permettant de créer ses audiences personnalisées. Le but est de leur envoyer des publicités qui ont des chances d’intéresser un grand nombre d’entre elles pour de meilleurs résultats de vente.

 

Avec Facebook Ads

Avec Facebook Ads, créer des audiences personnalisées peut se faire en quelques clics. Toutefois, il est important de choisir la bonne stratégie, en tenant compte du type de public à toucher. Le public dit chaud est celui qui renferme les personnes qui connaissent déjà la marque et qui sont des clients plus ou moins fidèles. Il peut être repéré avec Pixel Facebook ou via les fichiers clients. L’audience facebook dit tiède se définit, pour sa part, comme celui qui regroupe les individus ayant déjà interagi avec la marque d’une manière ou d’une autre. Ils sont visiblement intéressés mais nécessitent un vrai coup de pouce pour se décider à devenir de véritables clients. Ils peuvent être repérés avec les statistiques des vidéos. D’ailleurs, cette technique peut aussi fonctionner pour l’agence instagram.

 

En visant le public dit froid

Le public dénommé froid représente les suiveurs des autres marques concurrentes qui n’ont peut-être jamais entendu parler de la marque. Ils partagent pourtant les mêmes centres d’intérêts, autrement ils ne seraient pas intéressés par des pages similaires. Les trouver peut se faire facilement si la marque maîtrise déjà son marché et connaît donc ses concurrents. Si ce n’est pas le cas, Facebook Audience Insights peut l’aider à trouver ces principaux concurrents. Toutefois, la liste qui en ressort peut être assez longue. Pour la réduire et offrir des publicités hautement efficaces, il est possible de considérer d’autres critères tels que le sexe, l’âge, les comportements ou encore la localisation. Toutefois, il faut éviter d’avoir une audience trop faible qui ne permettrait pas d’avoir un bon retour sur investissement.

Un autre moyen pour convertir le public dit froid consiste à opter pour des audiences similaires. Pixel Facebook se chargera alors de chercher des profils d’individus qui ressemblent aux clients de la marque mais qui ne connaissent pas encore celle-ci. Ils ont de fortes chances de partager les mêmes critères socio-démographiques, les mêmes comportements et les mêmes centres d’intérêt que ces derniers. Dans tous les cas, pour ce genre d’audience facebook dit froid, il faut délivrer des produits ou des services qui se démarquent de la concurrence pour espérer les attirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *