Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?

Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque

Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?

Plusieurs points sont à prendre en compte lorsqu’une entreprise désire opter pour le réseau social à privilégier pour sa communication digitale. Elle doit de prime abord tenir compte de son audience cible, qui est un facteur déterminant à tout point de vue. Ensuite, elle devra analyser le choix ainsi que les démarches marketing entreprises par ses concurrents directs et indirects afin d’en tirer des leçons. Puis, la marque se doit de vérifier les thèmes qui intéresseraient chacune des communautés des réseaux sociaux. Mais surtout, elle ne doit pas être tentée d’être présente sur tous les réseaux sociaux qui existent, au risque de manquer de temps et d’argent et de mener une stratégie marketing qui ne sera finalement pas rentable. Pour bien faire ce choix comme pour mieux assurer le succès de la marque une fois inscrite, l’aide d’une agence community management serait très précieux.

 

Vérifier l’audience des réseaux sociaux

audience - Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?

Trouver un bon équilibre marque et réseaux sociaux passe avant tout par la vérification au préalable de leur audience respective. Savoir à qui une marque s’adresse peut effectivement optimiser l’impact des actions marketing envisagées.

 

LinkedIn, un public BtoB

Les individus ayant un profil LinkedIn sont assez diversifiés. Une première catégorie regroupe ceux qui travaillent à leur propre compte ainsi que ceux qui sont à la tête d’une entreprise. Ils peuvent être à la recherche de collaborateurs, de fournisseurs ou de clients. Une deuxième catégorie rassemble les salariés qui souhaitent faire connaître leur expertise et leur savoir-faire aux autres. Et finalement, il y a ceux qui sont en quête d’un emploi ou d’une opportunité de travail et ce, qu’ils viennent de décrocher leur diplôme ou non. Les utilisateurs de ce réseau social dédié aux relations professionnelles sont généralement âgés de 18 à 65 ans dont la plupart figurent dans la tranche d’âge de 30 à 49 ans.

 

Facebook, un réseau social grand public

Facebook est sans conteste le plus populaire des réseaux sociaux d’aujourd’hui comme en témoignent ses milliards d’utilisateurs dans le monde. Cette plateforme d’échange de contenus diversifiés (vidéos, photos, liens, textes et autres) est très appréciée des entreprises. En effet, il y est possible d’animer son public cible de différentes manières. Entre les sondages, les quizz, les jeux, les concours et les discussions, les manières d’attirer le regard et d’atteindre son audience n’y manquent pas. De plus, Facebook regroupe toutes les générations confondues avec une majorité de personnes âgées de plus de 30 ans.

 

YouTube, le roi de la vidéo sur le web

Avec une audience âgée en moyenne de 14 à 34 ans, le média social YouTube, et non moins moteur de recherche vidéos, est essentiellement plébiscité par les jeunes. Ce canal de communication aujourd’hui utilisé par environ un milliard d’individus dans le monde est de loin le plus prisé lorsqu’il s’agit de promouvoir ou de partager des contenus vidéos.

 

Instagram, très prisé des jeunes

De son côté, Instagram, avec un peu plus de 400 millions d’utilisateurs tous les mois, réunit pas mal de jeunes générations (18 à 30 ans). En effet, plus de 3/4 d’entre eux sont, tout au plus, âgés de 35 ans. De plus, ils sont particulièrement friands d’informations sous forme de visuels. Les statistiques ont également montré que bon nombre d’entre eux y suivent désormais des marques, et ce, même si ce plateforme a été initialement crée pour partager des photos personnelles. En effet, ces dernières années, les structures qui œuvrent dans l’hôtellerie et la restauration, l’art de vivre et la mode y ont particulièrement la côte.

 

Vérifier si vos concurrents sont présents et comment ils communiquent

 

concurrence - Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?Pour bien choisir les bons réseaux sociaux pour une marque, il faut aussi voir ce que font les concurrents. Ceux qui proposent les mêmes services ou produits et qui ciblent la même audience sont les plus intéressants à suivre. Toutefois, il ne faut pas négliger les concurrents indirects, qui proposent des services ou des produits similaires. Là encore, une agence social media pourrait mener à bien les études nécessaires.

 

Comment font les concurrents ?

Une première démarche pour vérifier comment font les concurrents consiste à se rendre sur leurs comptes et leurs pages afin de constater, de prime abord, sur quels réseaux sociaux ils sont. Si un concurrent a choisi un réseau social plutôt qu’un autre, c’est qu’il a ses raisons. Son audience cible s’y trouve sans doute et/ou ses objectifs de communication y ont plus de chances d’être atteints d’après leurs études.

Il y est tout aussi intéressant de voir, d’un côté, leurs publications, leurs contenus, leurs actions et, de l’autre côté, les réactions de leurs communautés ainsi que les retombées de leurs opérations. Cela permet entre autres de noter les types de contenus (style et format) qui suscitent l’engouement des clients et des prospects mais aussi de savoir quelles démarches marketing y fonctionnent mieux.

Ensuite, pour apprécier la réactivité des concurrents, il est possible de se mettre à la place d’un client potentiel et de poser des questions. Il n’y a rien de mieux pour savoir si les concurrents sont assez réactifs, s’ils répondent avec des messages préenregistrés ou de manière personnalisée.

 

Quels sont leurs forces et leurs faiblesses

Analyser les pages ou comptes des entreprises concurrentes permet ensuite d’évaluer leurs forces et leurs faiblesses. Plusieurs points devraient être considérés à l’instar des contenus, de l’engagement et des services, en s’attardant notamment sur la pertinence, la fréquence et la qualité de ceux-ci. Pour se démarquer des concurrents, il suffirait ainsi d’améliorer davantage ce qu’ils font de mieux et de prendre le lead là où ils excellent le moins.

 

Vérifier les sujets partagés sur les réseaux sociaux et évaluer la pertinence d’y être

vérification - Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?

Pour affiner ses choix en matière de réseaux sociaux, une structure peut également consulter les thèmes les plus discutés sur chacun d’eux. Cette piste est d’autant plus valide lorsqu’elle hésite sur 3 ou 4 réseaux sociaux en particulier. Pour les entreprises qui n’ont pas les moyens humains de s’atteler à cette tâche, elles peuvent faire appel aux services d’une agence community management.

 

Découvrir les sujets qui ont la côte sur chacun des réseaux sociaux

Sur un réseau social donné, certains sujets ont plus la côte que d’autres. Par conséquent, découvrir quels sont ceux qui captivent la communauté d’un réseau social en particulier permet de savoir s’il est intéressant de s’y trouver ou non.

 

Redoubler d’efforts pour se faire une place parmi les concurrents

Si une marque a pu noter qu’un réseau social serait plus intéressant qu’un autre puisque les sujets qui y sont partagés sont similaires aux siens, elle peut vite être tentée de penser qu’elle y trouvera facilement sa place. Cependant, comme ses concurrents sont sûrement déjà présents sur cette plateforme sociale, il ne serait pas si évident d’y rencontrer un franc succès. En décidant d’ouvrir un compte sur ce réseau social en particulier, il faudra donc faire mieux que la concurrence, ou du moins se distinguer pour attirer le regard des internautes. En effet, ces derniers peuvent être déjà fidèles à des marques concurrentes et ils seraient difficiles de les attirer ailleurs.

 

Ne pas vouloir être présent sur tous les réseaux

tous les reseaux sociaux - Comment choisir les bons réseaux sociaux pour votre marque ?Bien qu’il soit aujourd’hui inévitable de dissocier marque et réseaux sociaux, il convient tout de même de faire le tri. Effectivement, tous les réseaux sociaux ne représentent pas tous de bons canaux de communication marketing. Mieux vaut concentrer ses efforts sur un ou deux d’entre eux plutôt que de s’éparpiller un peu partout.

 

Se focaliser sur son secteur d’activité et ses objectifs stratégiques pour choisir le bon média social

Tous les réseaux sociaux ne convertissent pas les efforts marketing d’une marque de la même manière pour la simple et bonne raison qu’ils sont tous différents. En effet, ils disposent tous de leurs spécificités, rendant ainsi certains d’entre eux plus adaptés que d’autres pour une structure donnée. Pour cette dernière, une façon de faire le tri est de se focaliser sur son secteur d’activité et de ses objectifs en vue.

A titre d’exemple, booster sa popularité peut être plus facile sur Facebook tandis que YouTube constitue un excellent outil pour augmenter la notoriété d’une marque. Et Instagram semble parfait pour accroître son image de marque alors que LinkedIn pourrait mieux faire connaître son entreprise auprès des fournisseurs dans un esprit BtoB.

 

Les réseaux sociaux : Important investissement en temps et/ou en argent

Les réseaux sociaux sont tous faciles d’accès. Cependant, pour les exploiter à fond dans le but d’atteindre sa cible et ses objectifs marketings, une marque se doit d’y consacrer énormément de temps et peut-être même d’argent. Une raison de plus pour n’en choisir qu’un ou deux. En effet, les internautes étant nombreux sur ces plateformes, il est essentiel de soigner ses contenus.

Le message à faire passer, le format et le ton à adopter, tout doit concorder non seulement à l’image de l’entreprise mais également aux codes du réseau social en question et de l’audience visée. En outre, il est important d’être réactif pour que les followers puissent se manifester à tout moment et s’attendre à obtenir des retours personnalisés aussi vite que possible. A cela s’ajoute les animations qui peuvent attirer davantage de visiteurs. Tout ceci permet d’être en phase avec sa communauté et de générer plus facilement leur engagement.

Recruter un bon community manager auprès d’une agence social media peut s’avérer nécessaire pour rendre un compte des plus attrayants et actifs. D’ailleurs, pour espérer des résultats plus rapides, il ne faut pas se contenter de la portée organique des publications. Investir de l’argent dans des publicités permet de toucher plus d’individus et notamment les personnes voulues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *